jeudi 24 mars 2016

Solennité de saint Joseph et Institution au lectorat

Le soir du vendredi 18 mars 2016, la communauté du Grand-Séminaire de Strasbourg était réunie pour les premières vêpres de la fête de saint Joseph, heureuse à la fois de fêter l’Époux de Marie et de participer au rite d'institution au lectorat de deux séminaristes : Jean-Paul et Vilhelm. La liturgie était présidée par le chanoine Jean-Luc Liénard, l’un des deux vicaires généraux de notre diocèse. Prêtres, séminaristes, familles, amis étaient venus rendre grâce au Seigneur pour le modèle de sainteté qu'est saint Joseph et soutenir par leur présence et prière ces séminaristes qui célébraient là leur première étape vers le sacrement de l'Ordre.


Cette année donc, l'institution au lectorat a eu lieu lors pendant un office de Vêpres et non au cours d'une eucharistie, ce qui était providentiel ! Ainsi le peuple de Dieu présent à cet office a pu méditer les psaumes de cette solennité. Les psaumes ont une place très particulière pour les chrétiens puisqu'ils peuvent représenter toutes les émotions intérieures que nous pouvons vivre et qu’ils ont été priés par le Christ lui-même. Nous disons même que la Liturgie des heures est la prière continuelle de l’Église.


L'hymne de la solennité « Heureux l'homme au cœur pur » retentissait de manière particulière, en ce jour d'institution au lectorat. Dans cet hymne nous pouvions en effet entendre et méditer cette parole : « Heureux l'homme qui sait accueillir le Verbe de lumière ». Marie est également un modèle de l'abandon à la volonté du Verbe de Dieu, ainsi il fut heureux de chanter le cantique de Marie (le Magnificat), exprimant très bien la louange que nous pouvons avoir : « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur » car « son amour s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent »


Seigneur Jésus, toi qui est le Verbe de Dieu, nous te confions Jean-Paul et Vilhelm et tous les autres lecteurs institués, aide les dans leur ministère et, qu'à l'exemple de la Vierge Marie, ils puissent être de fidèles témoins de ta Parole. 

Les séminaristes de Strasbourg

vendredi 4 mars 2016

Année St Paul

Ce weekend aura lieu la troisième rencontre de l'année St-Paul. C'est l'occasion de prier pour ceux qui viendront, pour que le Seigneur les aide à avancer dans leur discernement. Nous rappelons également que si des jeunes qui ne sont pas inscrit à l'année St Paul veulent vivre les fêtes de Pâques avec nous, les portes du Séminaire sont ouvertes.